Comment évaluer vos services et fixer vos tarifs?

Comment évaluer vos services et fixer vos tarifs?

« Combien dois-je facturer à mon client? » ou « Comment faire pour fixer le tarif de ma nouvelle formation en ligne? sont des questions qui me sont le plus souvent posées.

Et aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous un sujet qui me tient vraiment à cœur parce que ça nous ramène directement dans notre power féminin d’entrepreneures.

Et sincèrement, c’est avec plaisir que je vais vous partager les nombreuses erreurs embarrassantes que j’ai faites mais aussi les succès que j’ai vécus dans les 15 dernières années.

Et plus important encore, l’honneur d’avoir pu accompagner à certaines des transformations les plus significatives que j’ai vues.

Si vous êtes intéressées à ajouter des programmes dans votre entreprise ou encore que vous avez besoin rapidement d’une injection de fonds, je suis ici pour vous partager mon parcours et vous démontrer que n’importe qui ayant une entreprise de services peut le faire.

J’ai toujours su…

Pour vous mettre en contexte, lorsque j’ai démissionné de mon poste dans la firme d’avocats où je travaillais avec un salaire dans les 6 chiffres et que je me suis retrouvée avec mon diplôme de coach professionnelle certifiée en 2008, j’étais une femme avec de grands rêves de liberté et je voulais aider les autres à faire de même.

Le potentiel humain et la transformation m’a toujours inspiré, allumé et fait vibrer. J’ai toujours su que j’étais destinée à plus mais je ne savais pas trop comment y arriver moi-même.

Alors, me voilà… on est en 2008 et je suis une coach certifiée avec son premier site Web. Mais pour être vraiment honnête, je suis en difficulté car je suis une femme monoparentale avec 2 enfants et une maison en banlieue à payer. Je suis submergée par les dettes. Nul besoin de vous dire que j’étais gênée par ma propre situation.

Mais ce que je n’avais pas réalisé…

Alors je débute ma pratique de coaching avec la programmation, vraiment inconsciente je l’avoue, d’échanger de l’argent pour mes heures.

Ce que je n’avais pas réalisé à l’époque, c’était que je n’étais pas seulement une coach certifiée mais j’étais aussi devenue une entrepreneure.

Je pensais naïvement qu’avec ma certification et mon tout nouveau site Web, les clients accouraient tout seul juste parce que je suis passionnée et que je suis douée dans ce que je fais.

Et en passant, ce n’est pas important que vous soyez dans le domaine du coaching, yoga, alimentation, design intérieur, graphisme, qu’importe votre secteur d’activités, peut-être que vous vous sentez de la même façon…

Si je suis doué et à la hauteur dans ce que je fais, les références pleuvraient et les gens feraient la queue pour mes services. Ce serait tout simplement merveilleux. En réalité, ce n’est pas du tout ce qui s’est passé.

Quelle action prendre? 

Comme on dit, « quand on ne sait pas, on ne sait pas ». J’étais assise-là ne sachant pas quelle action prendre et j’attendais que les gens arrivent. 

Et même si j’étais habituée à faire de la prospection lorsque j’étais à la firme d’avocats et que je croyais avoir une confiance en moi à toute épreuve, je n’avais pas pris conscience à quel point j’étais insécure dans le fait d’être maintenant une entrepreneure, de facturer ma juste valeur et à quel point je devais développer ma relation à l’argent.

Alors, je veux que vous sachiez que si vous êtes à cet endroit, dans cet espace de confusion où vous ne savez pas quoi charger ou comment puis-je facturer autant ou encore qui va payer ce montant-là, ne vous en faites surtout pas. Restez avec moi. 🙂 

La première chose à réaliser

La première question que je vais vous poser est celle-ci. 

Connaissez-vous votre valeur? Hum… Sincèrement, connaissez-vous votre réelle valeur? Vraiment?

La première chose que j’ai réalisé est que je voulais que les gens voient la valeur des services et produits que j’offrais beaucoup plus que de voir que j’étais confiante de ma propre valeur.

Au début, je coachais dans toutes sortes de domaines, réorientation de carrière, stress, colère, relations de couple. Prenons par exemple, un couple qui venait vers moi pour du coaching, eh bien, moi, avant même de leur dire le tarif que je m’étais fixée, je m’entendais dire un nombre inférieur à ce que j’avais décidé.

C’est vous dire à quel point mon estime était faible et que ma relation à l’argent était malsaine à l’époque. Inconsciemment, j’agissais comme si personne ne pouvait payer mon plein tarif. Je ne veux surtout pas cela pour vous.

Lorsque vous fixez un tarif, vous devez rester au centre de votre Power parce que je sais que ce que vous offrez est probablement un excellent rapport qualité-prix. Dans ce temps-là, je ne savais pas comment assumer cela et j’attendais plutôt la validation extérieure que de la déclarer de l’intérieur.

Alors, ce couple est venu vers moi et vous savez, les gens vont essayer de vous vendre leur histoire. Ils vous diront qu’ils n’ont pas beaucoup de temps, qu’ils n’ont pas d’argent à investir et pourtant, ils veulent sauver leur mariage.

Irréaliste et insécurisant

Alors, ce couple me dit : on va te prendre quelques séances et on va voir comment ça va aller. Et je me retrouve avec la pression d’une foule d’objectifs à essayer d’entrer tout cela dans quelques séances parce que vous devez vous imaginer à quel point je voulais les aider.

Et je sais que, vous aussi, vous voulez que vos clients expérimentent de grandes percées mais je n’avais que quelques sessions pour créer une transformation WOW et je me suis retrouvée à essayer d’accomplir trop de choses dans chacune des sessions.

Une autre chose à considérer est que dans ce genre de situation, il n’y a pas vraiment d’engagement, car ils pouvaient se présenter ou pas, revenir plus tard ou non, et cela n’aidait en  rien leur engagement et leur prise de responsabilité pour ce qu’ils disaient vouloir.

De plus, cela ne m’aidait pas non plus dans la réalisation de mon objectif d’avoir un revenu constant et récurrent parce que je ne pouvais être certaine que mes clients se présenteraient et quand j’allais être payée.

La dure réalité

Habituellement, après 3-4 séances, il y avait 2 options qui se présentaient. La première est qu’ils commençaient à mieux se sentir, alors même s’ils n’avaient réglé les choses qu’en surface, mes clients arrêtaient de se présenter aux séances.

Ou encore la seconde option est qu’après 3-4 séances, ils s’attendaient à un miracle instantané et me disaient que ça ne fonctionnait pas. Et ce n’est pas que ça ne fonctionnait pas mais ils ne s’étaient pas engagés entièrement dans le processus et optaient pour la facilité en prenant plutôt la décision de se séparer. 

Et combien pensez-vous que ça coute un divorce? Juste en stress et en frais d’avocat?

C’est au moins 5000$ pour chacun, donc 10 000$. Et je me disais s’ils avaient investi moins que ce montant-là, ils seraient tellement à un endroit différent que celui dans lequel ils se trouvaient après leurs quelques séances.

Valoriser ses services

Et pour avoir travaillé 25 ans dans le domaine légal, laissez-moi vous dire que nous n’avions aucune difficulté à valoriser nos services.

Et je me suis dit : pourquoi je ne valorise pas mon coaching à ce même niveau? Ce n’est pas correct car nous faisons tous un travail important…

Et puis, c’est à ce moment précis que j’ai vraiment réalisé que j’attendais que mes clients valorisent mon travail. Je m’attendais à ce que ce soit EUX qui valorisent mon travail plutôt que MOI. Est-ce que j’étais prête à être confiante, à assumer ma valeur et à prendre ma posture de leader?

J’avais besoin de me tenir debout et en tant que leader de leur dire ce que ça va prendre comme prise de responsabilité, de travail, et combien de temps approximativement ça peut prendre pour atteindre le niveau de transformation qu’ils veulent atteindre.

Stop à ce genre de troc

Lorsque vous allez voir le médecin et qu’il vous dit que vous avez besoin de vous faire opérer. Le médecin vous explique que ça va être approximativement une chirurgie de 5 heures.

Personne ne dit au médecin… vous savez que je n’ai ni le temps ni l’argent pour les 5 heure de chirurgie, alors, je m’attends à ce que tu fasses la chirurgie en 3 heures.

Alors, il y a régulièrement ce genre de troc en ce qui concerne les entrepreneures qui offrent des services mais laissez-moi vous dire quelque chose… le travail que vous êtes censée faire, ce travail que vous avez à cœur, ce travail qui vous passionne est important et vous le savez par les gens qui ont vécu l’expérience ainsi que ce qu’ils ont obtenu comme transformation et résultats en travaillant avec vous.

Et si vous êtes en démarrage, je sais que vous savez dans votre cœur les grands résultats qui peuvent se produire et c’est pourquoi vous avez cette passion dans votre cœur.

Alors je veux que vous valorisiez vos services, que vous vous engagiez envers vous-même et que vous vous investissiez à 100% tout comme vous espérez que les autres le feront pour vous.

Une conscience de richesse

Dès que j’ai réalisé que j’étais LA personne qui devait valoriser mes services pour charger des tarifs à ma juste valeur, ma relation à l’argent s’est améliorée et ma conscience de richesse s’est élevée.

Avoir une conscience de richesse, c’est la psychologie du succès et la capacité de charger à sa juste valeur.

Et ce niveau d’estime va vous rendre plus puissante, attirante et cela aidera les gens naturellement à investir en eux en ayant confiance que vous êtes la personne avec qui ils veulent travailler.

Par contre, cette réalisation, même si elle est nécessaire, utile et importante, cela ne règle pas le facteur d’engagement ou de la responsabilité de vos clients.

Les gens ont besoin d’une série de sessions ou d’une certaine période de temps pour arriver à tel ou tel objectif pas pour que vous puissiez gagner plus d’argent mais bien pour qu’ils puissent obtenir la percée nécessaire pour vivre la transformation qu’ils voulaient au départ.

100% votre responsabilité

En ce qui concerne combien charger, il n’existe pas de règle d’or ni de réponse universelle. Les gens peuvent facturer ce qu’ils veulent pour presque n’importe quoi.

Votre valeur est ce que vous dites. Nommer votre valeur dépend de vous seulement. C’est 100% votre responsabilité.

Alors, comment se décider? Et c’est là que de nombreuses entrepreneures intelligentes se retrouvent bloquées. 

Je vais vous mettre au défi de poser une action même si elle est imparfaite et de décider d’un prix d’ici la fin de la journée. Oui, aujourd’hui! Vous pouvez être tranquille en sachant que RIEN n’est jamais gravé dans le béton et que vous pouvez modifier ou tester vos prix quand vous le souhaitez!

Je veux dire, c’est la raison pour laquelle vous vous êtes lancée et que vous avez démarré une entreprise en premier lieu, non? Vous êtes votre CEO et c’est vous qui avez le power!

Cela dépend aussi des différentes façons de livrer vos programmes car le prix sera grandement affecté dépendamment de la méthode de livraison.

La livraison de vos services 

Mais avant de commencer à choisir des prix et à créer des programmes aléatoires, voyons quelques façons de livrer vos services:

  • À la session – par exemple, 150 $ / session (NON RECOMMANDÉ DU TOUT)
  • Par banque d’heures – par exemple, 450 $ / mois (UNE MEILLEURE OPTION)
  • Par programmes ou forfait VIP – par exemple, forfait de 6 mois pour 6000 $

Ce qui est vraiment mais vraiment important, c’est de réaliser que ce que vous offrez à vos clients n’est pas vos services, vos produits, ou vos programmes mais c’est le RÉSULTAT, leur TRANSFORMATION.

Ne vous inquiétez pas de ce que la concurrence charge. Soyez simplement claire sur les résultats et la transformation que vous offrez à vos clients.

Et, encore une fois, ne vous inquiétez pas pour obtenir le « BON » prix. Votre prix n’est pas gravé dans le béton.

Au fur et à mesure que vous évoluez, que vous obtenez des résultats et recueillez des témoignages, vous pourrez naturellement augmenter vos tarifs à mesure que vous obtiendrez plus efficacement des résultats.

Une seule chose à faire

Une seule chose à faire et c’est de passer à l’action!

Je vous le rappelle… en ce qui concerne combien charger, il n’existe pas de règle d’or ni de réponse universelle. Les gens peuvent facturer ce qu’ils veulent pour presque n’importe quoi.

Votre valeur est ce que vous dites qu’elle est. Valoriser vos services et nommer votre valeur dépend de vous seulement et c’est votre responsabilité à 100%. Maintenant, décidez simplement du prix de vos programmes ou forfaits et allez-y!

Soyez confiante lorsque vous présentez vos prix et rappelez-vous que vous contribuez à transformer des vies.

J’ai hâte de vous lire dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page