5 vérités pour sortir du : « Oui mais ça été fait avant »

Cela nous arrive à toutes… de voir passer un article de blogue, le lancement d’un livre, ou une formation qui sort avec l’idée exacte ou le sujet que nous voulions exprimer avec toute notre passion.

Et parfois, il peut aussi arriver que ces personnes aient même utilisé « votre » titre!

Ou encore, peut-être avez-vous entendu des gens parler d’un sujet «X» ou vous avez lu sur ce même sujet à plusieurs reprise parce que vous voudriez en parler ou écrire à ce sujet, mais vous arrêtez votre élan parce que vous sentez que tout a été dit.

« Céline, cela a déjà été couvert par des personnes tellement plus expérimentées, plus connues et plus éloquentes que moi. »

Je l’ai entendu, de la plupart des entrepreneures et ce, à différentes étapes de leurs parcours, de la débutante jusqu’aux pros. Et soyons honnête, nous l’avons toutes pensé, ressenti et même dit.

Eh bien, aujourd’hui, j’aimerais examiner de plus près la notion du «Ça déjà été fait avant » ou, la version alternative, « cela a été fait tellement de fois.»

Sentiment d’infériorité 

Nous sommes des femmes entrepreneures créatives et en général, notre esprit est presque toujours en mode création. Et il peut arriver que nous ayons le sentiment que ce que nous voulons faire n’en vaut pas vraiment la peine parce que nous avons l’impression que quelqu’un l’a déjà fait, et probablement mieux.  

Ou pire encore, nous avons peur qu’on pense ou dise que nous ne sommes pas bonne ou que nous avons copié notre idée sur quelqu’un d’autre…

Et cela nous amène directement dans un état de découragement et un sentiment d’infériorité, c’est le moins qu’on puisse dire… je sais que je ne suis pas la seule à avoir vécu ce sentiment. Peut-être que vous le vivez présentement?

La vérité est…

La vérité est que ce que vous faites a probablement déjà été pensé, dit, ou fait. Eh oui!

Dans très peu de circonstances, ce qui peut être fait est complètement unique. Regardez le succès de Steve Jobs et pourtant, ce n’est pas lui qui a inventé l’ordinateur ou le téléphone…

Mais voici une chose importante à retenir, chacun de nous est né avec un ensemble unique de dons et nous sommes ici pour les exprimer de notre vivant. Lorsque vous retenez vos dons, en fait, vous dérobez les personnes qui ont le plus besoin de nous.

Alors, voici 5 vérités qui vous aideront à sortir rapidement de cet état et à pouvoir servir les gens qui ont besoin de vous.

1. Il y en a plus qu’assez pour tout le monde

Vous devez comprendre qu’il y a plus de 7.8 milliards de personnes sur la planète.

Ce que je veux dire, c’est que nous vivons dans un grand monde magnifique et qu’il y en a plus qu’assez pour tout le monde tant que vous offrez quelque chose que les gens veulent réellement. Quelque part, quelqu’un cherche exactement ce que vous avez à offrir.

2. Vous devez embrasser l’Abondance

Pensez aux restaurants français. Pouvez-vous imaginer si l’un d’entre eux disait: « Vous savez quoi, le monde a assez des plats français. Tout le monde a déjà fait du coq au vin ou un tartare. » J’ai plusieurs restaurants préférés et j’aurais le cœur brisé si même un seul d’entre eux n’existait pas.

Et la même chose vaut pour les chanteurs. Je veux dire, pouvez-vous imaginer si Usher s’était dit : « Tu sais quoi, il y a assez de mecs sexy qui peuvent chanter et danser. Pourquoi même essayer? Vous, moi et le monde entier aurions été dépouillés de cela.

Personne n’a ou n’aura jamais vécu vos expériences ni votre point de vue. Si vous passez à côté, ce ne serait tout simplement pas pareil. Vous faites partie intégrante de l’univers d’Abondance.

Cessez de vous comparer et recadrez-vous avec des contre-exemples.

Combien d’autres coachs ou mentors vous donnent également des stratégies d’affaires? Dans les 15 dernières années, j’ai eu plusieurs coachs et mentors.

Et pourtant, ce sont tous des coachs d’affaires mais chacun m’a rejoint dans un besoin que j’avais à ce moment-là et parce que j’étais à une certaine étape de mon cheminement d’entrepreneure et c’est ce qui a fait que je les ai engagés.

Ceux qui me connaissent savent que j’adore cuisiner… et j’ai beaucoup de livres de recettes de chefs différents. Et si on pense à l’extraordinaire succès de Marilou… si elle était restée prise dans le cycle de la comparaison avec Ricardo, est-ce qu’elle aurait osé lancé 3 fois par jour? Eh non…

Des exemples au quotidien… combien il y a de compagnies de voitures, de vêtements, de magasins d’alimentation, etc. Vous comprenez le principe? Cessons de se comparer et développons la certitude de pouvoir coexister.  

3. Pensez à un gland

De si grands chênes, ces arbres magnifiques, naissent à partir d’un petit gland et tout ce qui est beau et formidable dans ce monde commence généralement de manière minuscule.

Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas la plus expérimentée ou la meilleure du moment que vous ne le serez pas. Et toutes les personnes que vous regardez qui ont plus d’expérience que vous ont commencé de façon minuscule.

Vous devez le réaliser. Chaque leader dans votre domaine a commencé comme une débutante. Alors maintenant, vous devez simplement porter votre focus sur le fait d’être comme le gland qui va devenir le grand et magnifique chêne.

4. Choisir l’amour plutôt que la peur

À tout moment, nous avons toutes le choix de nos pensées, de nos paroles et de nos actions. Nous pouvons soit nous aligner sur la peur ou sur l’amour.

Maintenant, lorsque vous êtes alignés sur la peur, vous vous sentez seule et vous pouvez avoir le sentiment d’être indigne ou de ne pas mériter le succès. Votre saboteuse ou perfectionniste peut vous faire perdre beaucoup de temps, vous procrastinez en ne faisant pas les tâches que vous êtes censée faire et vous risquez de vous en vouloir ou de vous taper dessus.

Maintenant, de l’autre côté, lorsque vous vous alignez sur l’amour, tout change instantanément. Vous vous sentez géniales (parce que vous l’êtes!), vous êtes connectée à votre grand pourquoi, vous vivez de votre passion et vous ressentez à l’intérieur de vous que vous êtes ici pour mettre vos dons et talents à contribution. 

Vous êtes ici pour créer un monde meilleur aux côtés de tout un tas de personnes qui sont ici pour faire la même chose que vous mais avec leur propre personnalité, leur couleur et leur unicité.

5. La répétition est nécessaire avant le point de bascule

Vous avez peut-être vécu cette situation…

Est-ce qu’il vous est arrivé de partager une information à quelqu’un… votre partenaire de vie, une amie, une collègue, et que clairement, la personne ne vous écoute pas.

Puis un jour, cette même personne arrive en vous disant : « Tu sais pas quoi, j’ai rencontré ma psy ou cette coach et elle m’a dit « X » et puis j’ai réalisé que j’avais la peur du conflit…» 

Et votre réaction? Un OMG!!!! avec la bouche toute grande ouverte et vous lui répondez : « mais ça fait 2 ans que je te le dis que tu as une peur du conflit… ».  Et elle de répondre : « Ah oui? ». Est-ce que vous avez déjà vécu ce genre d’expérience?

Alors, pourquoi la personne ne l’a pas réalisé avant ou enregistré lorsque vous lui avez dit? 

Et ceci est exactement mon point. Peu importe le nombre de fois qu’une idée a été exprimée ou partagée dans le monde, il faut aussi que la personne soit ouverte et prête à recevoir l’information. 

Sincèrement, il ne suffit qu’une seule fois pour que la personne le réalise et l’intègre vraiment. Toutefois, on ignore à quel moment la bascule se fera pour cette personne.

Cependant, sachez que vous êtes cette personne pour quelqu’un et qui deviendra assurément votre client. Vous serez la personne qui donnera la énième répétition d’une information pour procurer le point de bascule.

Alors vous comprenez maintenant pourquoi il est essentiel de ne pas laisser cette idée que tout a été dit ou que tout a été fait avant.

Vous pouvez rendre n’importe quel thème en le remixant avec votre personnalité, vos histoires et votre voix. Le fait que cela vient de vous pourrait être ce point de bascule qui amène quelqu’un à dire: «Je comprends enfin. C’est ça. Je vais le faire ».

Et si vous voulez vous assurer de ne plus jamais laisser cette idée vous arrêter, souvenez-vous : Il n’est pas nécessaire que ce soit nouveau, cela doit simplement venir de vous…

Faites-moi savoir votre histoire dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page